Chiffre -  Pas moins de 600 touristes étrangers ont visité les régions du Sud depuis le début de la saison touristique saharienne, le 1er octobre dernier.

Pour moins de 10 dollars vous pouvez vous aussi acheter des fausses informations («fake news») que les cybercriminels proposent maintenant à la vente pour s'attaquer au commerce en ligne, un moyen pour eux d'engranger des profits, selon un rapport paru jeudi. Les chercheurs de la société de sécurité informatique Digital Shadows décrivent l'apparition de services destinés à créer des sites internet bidons, de faux commentaires et des comptes automatisés («bots»)

Dispositif -  180 000 agents de police pour sécuriser les élections locales parallèlement à la mobilisation des cadres et personnels de l'ANP qui sont appelés à veiller à un déroulement serein de ce rendez-vous.

Démarche - Les candidats doivent abandonner leurs discours populistes, «basés sur des symboles et des mensonges» et être davantage à l’écoute des administrés, vers lesquels il faut tenir un «discours de vérité».

Placement -  Le port du bracelet électronique entrera en vigueur aujourd’hui pour les individus condamnés à une peine privative de liberté ne dépassant pas trois ans, ou les condamnés auxquels il reste à purger une peine privative de liberté n'excédant pas trois ans.

Déclaration -  «Réviser les méthodes de gestion du système de la sécurité sociale et organiser les ressources humaines en se focalisant sur un recouvrement plus large des cotisations.»

Violences -  Une trentaine de policiers et militaires afghans ont été tués depuis lundi dans une série d'attaques talibanes contre des points de contrôle, ont indiqué des responsables mardi.

Visite - Le président français Emmanuel Macron a indiqué ce mardi qu'il se rendrait en Algérie le 6 décembre, son premier déplacement dans notre pays depuis son élection en mai dernier.

Décision -  La part de l'entrepreneuriat chez les jeunes dans les différents programmes de développement et les projets nationaux et locaux connaîtra une augmentation à près de 30%.

Accords -  Après Renault, Hyundai ou Volkswagen, le groupe automobile français PSA va produire à son tour, dès 2018, des véhicules en Algérie, dans le cadre d'une co-entreprise créée, hier dimanche, à Alger avec trois partenaires algériens.